Histoires de drapeaux

Drapeau Portugais

Depuis la création de la Nation Portugaise, le drapeau n’a cessé d’évoluer. Avant d’arriver au résultat actuel il s’est bardé, à  travers les différentes époques, des couleurs et des symboles les plus représentatifs du moment.
Le drapeau portugais est l’aboutissement et la synthèse de l’histoire du pays, chaque élément a été pensé, discuté et adopté.
Le drapeau National portugais a été approuvé sous sa forme actuelle par un décret de l’Assemblée Nationale datant du 19 juin 1911.
Le drapeau portugais est divisé en deux couleurs fondamentales, le vert foncé et l’écarlate. Le comité responsable de sa création, explique l’utilisation de la couleur verte par le fait que cette couleur représente l’espoir et le rouge, celui de la révolution (le renversement de la monarchie en 1910)
La largeur horizontale doit mesurer 1,5 fois la hauteur. Le motif central est un blason, superposées par la sphère armillaire qui symbolise l’empire colonial portugais ainsi que les découvertes effectuées par le Portugal.
Les cinq écus bleus sur l’écu blanc sont ceux de la victoire sur les cinq rois Maures lors de la bataille d’Ourique en 1139. Ces cinq écus contiennent chacun cinq points blancs représentant les cinq plaies du Christ disposé en croix.
On considère généralement que les sept châteaux représentent les victoires des Portugais sur leurs ennemis. Les sept châteaux ou citadelles de l’expansion territoriale.
La commission définit ces symboles comme étant les plus représentatifs de l’intégrité et de l’indépendance nationale

Drapeau Français

Le drapeau de la France, drapeau tricolore bleu, blanc, rouge, également appelé «  drapeau ou pavillon tricolore », est l’emblème national de la République française. Utilisé depuis presque deux siècles, il est mentionné dans l’article 2 de la Constitution française. Ce drapeau de proportions « 2:3 » est composé de trois bandes verticales de largeur égale.La couleur bleue est vraisemblablement d’abord celle des armoiries des rois de France quand se développe l’héraldique au XIIe siècle. Le blanc est la couleur traditionnellement associée à la monarchie française. Elle provient de l’adoption par Henri IV de l’écharpe blanche (le fameux panache blanc) comme signe distinctif des armées royales. La couleur rouge est la couleur de l’oriflamme qui ‘était originairement la bannière de l’abbaye de Saint-Denis

Durant la Révolution, les combattants de Paris arboraient une cocarde bleue et rouge, couleurs de la ville. Quelques jours après la prise de la Bastille, La Fayette eut l’idée d’intégrer le blanc dans cette cocarde qui remporta tout de suite un vif succès. Dans les textes de 1789, le blanc n’est pas désigné comme couleur du roi, mais comme couleur de la France ou du royaume. Le drapeau tricolore est le pavillon officiel de la France depuis 1794, et le drapeau officiel des armées depuis 1812.


Lien Permanent pour cet article : http://aafpn.manaia.fr/?page_id=476

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>