La traversée de l’Atlantique sud

Qui a traversé l’atlantique le premier en avion ?
Le nom de Lindbergh vient tout de suite en tête. Ce n’est pas faux, sauf qu’en 1919, soit huit ans plus tôt, le lieutenant américain Read sur un hydravion, effectue cette traversée, mais en deux étapes. Puis également en 1919 : John Alcock et Arthur Brown font la traversée, sans escale eux, mais ils sont deux et puis c’est de Terre-Neuve jusqu’en Irlande.
Ce qui est sur c’est que Lindbergh, est le premier pilote, sans escale et en solitaire à relier New York à Paris.
Ce qui est sur aussi, c’est que Lindbergh, s’est largement inspiré des observations transatlantiques de deux pilotes portugais, qui les premiers, ont traversée l’atlantique sud, d’est en ouest.
Ils se nomment, Sacadura Cabral et Gago Coutinho, tout les deux sont capitaines dans la marine portugaise.
 

Sacadura Cabral et Gago Coutinho

 
Artur de Sacadura Freire Cabral, plus connu sous le nom de Sacadura Cabral né à Celorico da Beira en 1881  décédé en 1924, a bord de son avion dans la mer Mer du Nord.
Carlos Viegas Gago Coutinho né a Lisbonne en 1869; et décédé à Lisbonne en  1959, devenu amiral dans la marine portugaise, était également historien.
Peu de temps après la traversée aérienne de l’Atlantique Nord, effectuée en 1919 par John Alcock et Arthur Brown, le capitaine Sacadura Cabral a présenté à l’ancien Ministre de la marine portugais, Victor Macedo Pinto, un projet ambitieux : la tentative de traversée aérienne de l’Atlantique Sud, dans le but de relier le Portugal au Brésil.
Ce projet a été accueilli favorablement par le Gouvernement portugais, et le capitaine Cabral immédiatement chargé d’entreprendre les études nécessaires à la préparation de cette extraordinaire aventure.
Quelque temps plus tard, le Capitaine Sacadura Cabral a invité le capitaine Gago Coutinho à l’aider dans cette expédition en jouant le rôle de navigateur.
 

La route suivie par les deux aviateurs

 
 
L’aventure a débuté le 30 mars 1922, lorsqu’ils ont décollé de Lisbonne aux commandes de leur Lusitania, un hydravion Fairey 400 équipé d’un moteur de la firme Rolls-Royce, pouvant développer une puissance de 360 chevaux, qui rendra l’âme à Saint-Paul, victime des conditions météo très difficiles. Un Fairey 16, puis un Fairey 17 baptisé Santa Cruz lui succéderont.

 

Le capitaine Sacadura Cabral était le pilote et le capitaine Gago Coutinho le navigateur.
Durant le vol, afin de mesurer la hauteur des étoiles, le capitaine Coutinho a utilisé un horizon artificiel adapté sur un sextant. Le recours à un tel instrument était une première dans la navigation aérienne.
Grâce a son sextant, le capitaine Coutinho a prouvé que la navigation de précision, jusqu’alors l’apanage des marins, pouvait être pratiquée dans les airs.
Bien qu’il leur ait fallu plus de deux mois pour effectuer la traversée de l’Atlantique Sud, la durée de vol effective n’a été que de 62 heures et 26 minutes : à leur arrivée, les capitaines Cabral et Coutinho avaient couvert 8 383 milles nautiques, à bord de trois hydravions différents (Lusitânia, Pátria et Santa Cruz).
C’est le 17 juin, à Rio de Janeiro, que le voyage a pris fin. Les deux hommes ont été accueillis avec enthousiasme et en héros.
 

Coutinho et Cabral sur le billet de cent escudos

Lien Permanent pour cet article : http://aafpn.manaia.fr/?page_id=681

2 commentaires

  1. MAOUT Georges a dit :

    Une belle page d’histoire de l’aviation, merci !
    Nous revenons du Portugal où nous avons pu voir une représentation de l’avion de Cabral sur les bords du Tage, à Lisbonne.
    Ces traversées transatlantiques nous inspirent beaucoup de respect pour ces pionniers.

  2. de pinho fernando a dit :

    C’est de quoi être fier nous les petits portugais pour ceux qui nous prennent de haut à nous de nous rassembler avec toutes nos forces et de plus nos laisser voller ce que nous avons fait. .
    seulement avec courage. .
    .il va falloir intelligence détermination et philosophie. ..

Répondre à MAOUT Georges Annuler la réponse.

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>