La reine Isabel

La reine Isabel

Nous sommes à Coimbra, vers la fin de XIIIème siècle. Isabel d’Aragon épouse le roi-poète D. Denis. Il était surnommé le roi agriculteur, car il aimait faire cultiver toutes les terres abandonnées

En ce temps-là, la bonne reine Isabel, dépensait l’argent du royaume en le distribuant aux nécessiteux et aux pauvres.

Un noble, préoccupé par  le « royal gaspillage », jugea bon de prévenir le roi quant à la perte des deniers de la couronne. À la suite de quoi le roi s’empressa d’interdire à la reine d’utiliser ainsi l’argent royal et lui ordonna de ne plus s’occuper de la misère du monde.

Peu impressionnée par les recommandations de son époux, la reine Isabel continua de distribuer à tous les affamés du royaume de quoi se nourrir.

De nouveau informé, le roi décida de surveiller la reine. Et un jour, ou la reine s’apprêtait à quitter le château, le roi s’aperçu que le giron du manteau royal était bien rempli. Il  interpella son épouse et la questionna quant au contenu de son manteau.

La reine, surprise et hésitante, lui répondit qu’elle s’en allait décorer l’autel du monastère de Sainte Claire.

Voyant qu’elle lui mentait, le roi insista en lui disant qu’il avait été informé et qu’elle avait désobéi à ses ordres en continuant de gaspiller l’argent de la Couronne.

Souriante et sereine, la reine lui  répondit qu’il avait été mal informé. « Ce que j’amène dans mon giron, Seigneur mon roi, ce sont des roses, rien que des roses… », lui répondit elle

« Des roses?… En janvier?… » lui hurla  le roi, devant le peuple apeuré. « Je vous ordonne, Madame, de me dévoiler le contenu de votre giron. »
Et c’est alors qu’a la surprise générale, la reine dévoila un énorme bouquet de roses d’une rare beauté.

Le roi s’est alors confondu en mille excuses et la reine ainsi pu poursuivre son œuvre charitable sans être plus jamais inquiétée.

La nouvelle de ce miracle quitta très rapidement  les portes de la ville de Coimbra et se répandit  dans tout le royaume. Et c’est ainsi que le peuple a proclamé Isabel d’Aragon sainte Isabel du Portugal.

La reine Isabel (1271-1336), Zurbarán (1665)

Lien Permanent pour cet article : http://aafpn.manaia.fr/?page_id=747

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>