Noel au Portugal

Noël Au Portugal

Au Portugal, on appelle Consoada le réveillon de Noël, qui comprend le repas en lui-même et l’ouverture des cadeaux, plus tard dans la nuit du 24 au 25 décembre.
Dans certains villages, il existe des traditions très spéciales : la nuit du 24, les habitants chantent devant les portes.
Dans d’autres, on fait brûler un grand tronc d’arbre devant les églises et les habitants, avant et après la messe de minuit, y restent pour se chauffer et parler entre eux.
A Miranda do Douro, située au Nord du Portugal, on brûle des troncs et les jeunes jouent de la cornemuse pendant la nuit.
Un peu partout, du sud au nord du pays la nuit du 24, les personnes assistent à la Messe du Coq. Selon les croyances, un coq aurait chanté le matin du 25 décembre, célébrant à sa façon la naissance de Jésus Christ.

Cette nuit, la morue est le plat traditionnel par excellence, bouillie avec des pommes de terre et des choux, arrosée avec de l’huile d’olive. Dans le nord du Portugal, on mange aussi de la pieuvre bouillie accompagnée de pommes de terre ou du riz.
Plus spécial, dans l’Alentejo certaines familles, en rentrant de la Messe du Coq, mangent du porc ou du lapin frits.

Mais Noël c’est surtout la fête aux desserts. En hommage aux participants de la Cène, les desserts présentés sont au nombre de 13. Parmi ces douceurs, on trouve des fruits (des oranges en particulier), mais surtout les classiques de la pâtisserie portugaise.

Et s’il c’est vrai que le riz au lait saupoudré de cannelle est tres présent, il a beaucoup de concurrents !
Pour évoquer les trois Rois Mages on mange le gâteau des rois décoré aux fruits confits et des fruits secs.
Mais ce qui met à l’épreuve les dons de la maîtresse de c’est l’art de travailler la pâte de diverses pâtisseries en friture à l’huile d’olive comme les Filhós , les Sonhos, les Azevias ou les Rabanadas. Pour accompagner ces plats, les Portugais privilégient le vin rouge. Pour le dessert, le Porto, produit des vignes longeant le fleuve Douro au nord du pays, est préféré au champagne

Le 25 Décembre, du nord au sud du pays on fait place à la viande de cabri ou de la dinde avec une farce aux marrons, aux noix ou des raisins secs.

Lien Permanent pour cet article : http://aafpn.manaia.fr/?page_id=790

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>