Jean XXI, le pape portugais

Jean XXI, connu sous le nom de Pedro Hispano, né Pedro Julião à Lisbonne vers 1210, fut le 185e pape de 1276 à 1277.

Il est le deuxième pape portugais de l’histoire, le premier étant Damase Ier.

Pedro Julião naît à Lisbonne entre 1210 et 1220. Il est le fils du médecin Julião Rebelo et de Teresa Gil.

Pierre fit ses premières études à Lisbonne, dans l’école de la Cathédrale, puis, contrairement aux habitudes de son temps, il ne rejoignit pas Coimbra pour y poursuivre sa formation mais Paris, où il arriva en 1235. Il étudie la médecine et la théologie, accordant une attention particulière aux conférences de dialectique, de logique et  surtout, à la physique et à la métaphysique d’Aristote.

Puis ce fut Montpellier et Salerne, où il étudia la médecine. Il prêta serment à Sienne le 11 janvier 1245, devant quatre témoins. Un an plus tard il y était nommé professeur et y enseigna son art jusqu’en 1250.

Il ne se destinait donc pas à la vie ecclésiastique, mais bien à la médecine où il était devenu une sommité de l’époque, ses conseils étant recherchés par les plus grands de son temps.

On perd un peu la trace de Pierre, puis, en 1260, on le retrouve à Léon, où il est fait chanoine.

Le roi du Portugal, Alphonse III lui offrit, le 20 juillet 1263, le prieuré de Saint-André de Mafra que le fameux médecin devenu chanoine accepta. Les titres honorifiques vont alors tomber abondamment sur sa personne : il fut fait chanoine et doyen de la Cathédrale de Lisbonne ; trésorier-major de celle de Porto ; archidiacre de Vermoim, au diocèse de Braga et enfin Prieur de la Collégiale de Guimarães

Mais cet homme d’une rare culture, devait encore être bien davantage honoré. Le siège de Braga devenant vacant, il fut choisit, en 1272, pour occuper le siège de cette ville archiépiscopale et dont l’occupant bénéficie du titre de “Primat du Portugal et des Espagne”. Il n’y resta pas longtemps car le Pape Grégoire X le fit appeler auprès de lui, comme médecin et le nomma cardinal-archevêque de Tusculum en 1273. Lors du Concile général de Lyon, en 1274, Pierre Hispano y accompagna le Pape.

Grégoire X décéda en 1276. Le 13 septembre 1276, le conclave réuni à Viterbe élut Pedro Hispano qui prit le nom de Jean XXI.

Il ne siégera pas à Rome mais à Viterbe, petite ville située au nord de Rome.

Afin de s’assurer sa tranquillité, il fit ajouter un appartement privé au palais papal. Or, le 14 mai 1277 le toit de cet appartement s’effondra alors qu’il s’y trouvait, le blessant grièvement. Six jours plus tard, le 20 mai 1277, il devait mourir des suites de ses blessures. Pedro Hispano laissa une importante œuvre littéraire d’où ressort particulièrement Thesaurus Pauperum (Le Trésor des Pauvres).

Lien Permanent pour cet article : http://aafpn.manaia.fr/?page_id=816

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>